Comment installer des supports sacoches.

  • 5 min lu

En général, un support de sacoches moto s'installe en utilisant deux points d'ancrage. Souvent ces points d'ancrage sont le haut de l'amortisseur, et l'arrière du repose-pied. Cela peut varier dépendant du format de la moto. On peut trouver aussi les points d'ancrage sous le siège,  garde-boue, ou sur le support clignotants, ce qui requiert de changer les clignotants de position (pratiquement systématique sur les Harley Davidson).

Quelle différence entre écarteurs, supports sacoches ou rails ?

Chez Longride, quand nous parlons de supports sacoches, nous faisons allusion à tout équipement dont le but est de soutenir des sacs moto. Que l'on utilise le terme "écarteurs", ou "rails" ou "supports" il s'agit toujours de la même chose.
Une distinction toutefois, des rails ont toujours la même forme avec deux tubes parallèles, tandis qu'un support, ou des écarteurs peuvent avoir n'importe quelle forme.
On trouve des formats variés car certains constructeurs inventent leurs propres systèmes propriétaires d'attache de baggages.

En général, un support sous forme de rails parallèles se prête aux systèmes universels de baggages, tels que Saddleback ou Loxx.
Tandis qu'un format différent (une plaque par exemple) est souvent signe d'un format propriétaire destiné à ne fonctionner qu'avec un type de sacoche vendu par la même marque.
Notez que certains systèmes universels très flexibles (tels que Saddleback et Loxx justement) sont capables de s'adapter même sur des supports propriétaires d'autres marques.

Ai-je besoin de supports pour mes sacoches ? 

Les constructeurs de moto ont tendance, par défaut, à vendre leurs machines sans supports baggages pour diminuer les coûts, car ils savent que tous les motards n'ont pas besoin de baggages sur leur moto. Cela ne veut donc pas dire qu'il n'y a pas besoin de supports pour avoir des sacs moto.
De plus, nombre de motards utilisent un sac à dos pour aller au travail. Ce qui soulève une question intéressante : Est-ce une préférence de leur part ? Ou une conséquence du à l'absence de moyen de transport sur la moto...?

Ce qui est sûr, c'est qu'il n'est pas toujours facile d'installer des baggages de manière sécurisée, sans aucun support. Que vous campiez pour le weekend, ou partez pour une traversée épique de plusieurs semaines, il vous faudra une installation sécurisée, sur laquelle vous pourrez compter.

Heureusement, pratiquement toutes les motos ont soit des points d'ancrage pensés dès le départ pour accommoder les supports baggages, soit des points facilement convertibles pour accomplir cette fonction.

Donc les constructeurs ne choisissent pas d'ignorer totalement l'option baggage pour leurs motos, mais ils n'intègrent pas de solution complète pour baisser les coûts initiaux. Il revient à leurs clients de choisir une solution plus tard en fonction de leurs préférences. Et c'est de là que vient un peu de confusion. Les motards partent de zéro, car le constructeur offre peu d'assistance, ou bien ils assument à tort que la moto à tout ce qu'il faut pour recevoir des baggages par défaut.

Si vous vous demandez s'il est possible d'installer des sacoches latérales souples sans supports, nous avons écrit un article à ce sujet. Et la réponse courte est : oui, parfois.

Comment installer des supports de sacoches sur ma moto ? 

De nombreux clients Longride le font eux-même car c'est dans la plupart des cas une procédure relativement simple. Toutefois, nous vous encourageons à approcher votre garage local si vous n'est pas 100% sûr de ce que vous faites. D'autant plus que certaines motos requièrent de petites modifications, tel que le déplacement des clignotants (souvent le cas chez Harley Davidson).

Deux points d'ancrage pour le support.

Dans la plupart des cas, deux points d'ancrage sont nécessaires. Sur certaines Triumph, Moto Guzzi ou Royal Enfield, il s'agira de la partie supérieure de l'amortisseur, et l'arrière du repose pied.
Ce type d'installation est assez courant, et illustré dans cette vidéo sur une Bonneville T120.

Sur d'anciennes Bonneville, certains supports utilisent le haut de l'amortisseur, et un autre point d'ancrage situé sous le siège.

Sur la Ducati Scrambler, c'est différent. Les deux points d'ancrage sont alignés, juste en dessous du siège.

Sur toutes les Harley Davidson, et la Honda Rebel notamment, motos pour lesquels nous avons des supports, les deux points d'ancrage sont alignés sur le garde-boue à l'arrière.

En général, l'installation est simple : retirer deux boulons, aligner le support, et remettre en place les boulons (parfois des boulons plus longs peuvent être nécessaires, nous essayons de les fournir dans la plupart des cas).
A partir de là, quelques petits ajustements peuvent s'avérer nécessaires.
Un aspect intéressant, avec les rails notamment, est qu'ils peuvent être forcés au début pour se mettre dans la bonne position.
Ils peuvent en effet se donner un peu pour adopter la bonne forme tout en conservant leur solidité à long terme.
Cette caractéristique peut aussi être exploitée pour rapprocher un écarteur du cadre de la moto si ce dernier parait un peu trop écarté de prime abord.
Ou l'inverse, il peut en être écarté, s'il touche l'amortisseur par exemple.

Avant l'achat, mesurez l'entraxe entre points d'ancrage.

Pour vous assurer de la compatibilité d'un support avec votre moto, vous pouvez mesurer la distance entre le centre de chaque points d'ancrage : l'entraxe. Notez que cette mesure peut être approximative à quelques millimètres près, pour tenir compte de la flexibilité du support.

Nous indiquons cette mesure sur la fiche produit de nos supports, sous l'onglet qui contient les détails techniques. Vérifier donc la correspondance entre les distances.

Déplacement des clignotants.

Si vos clignotants sont installés sur une plaque étroite située au niveau du garde-boue arrière, il y a des chances pour que ces derniers occupent l'un des deux points d'ancrage nécessaire pour l'installation de vos supports à baggages.
C'est le cas pour la plupart des Harley Davidson. Dans ce cas, aucun problème, nos supports disposent de points d'attaches prévus pour le déplacement des clignotants plus loin vers l'arrière de la moto.

Puis-je monter des sacoches Longride sur des supports d'une marque différente ?

Étant donné que tous les supports se fixent sur les deux mêmes points d'ancrage, on peut imaginer qu'ils auront toujours un format similaire. Et la question suivante se pose : est-il possible de monter des sacoches Longride sur des supports d'autres marques, ou inversement.

Tout d'abord, un support peut avoir de multiples formes, et être fabriqué pour un système propriétaire.
Toutefois, les systèmes Loxx et Saddleback sont par essence universels, et peuvent ainsi s'adapter à de nombreux formats.
Donc avec ces deux systèmes, il n'est pas crucial d'avoir des supports Longride. Seul le résultat compte, tant qu'il est pratique. Le format "rail" fonctionne toujours bien, quelque soit la marque. Mais nos clients parviennent aussi monter leurs sacoches Longride sur des supports très différents, tels que des plaques par exemple.

En revanche avec le système Sidekick, tous les supports ne sont pas égaux. 
La pince Sidekick requiert un format standard (le diamètre des tubes, et la distance entre chaque tube est standardisée).
Donc pour profiter du système Sidekick, il vous faut des supports Longride compatibles.

Sinon, avec nos deux autres systèmes Loxx et Saddleback, prenez la liberté de faire votre shopping et de trouver des supports qui fonctionnent avec votre moto. Vous arrivez certainement à les utiliser pour montrer nos sacoches dessus.

S'il vous reste des questions, n'hésitez pas : shop@longride.fr

Chercher :