0

Votre panier est vide

juillet 10, 2020

SADDLEBACK : SYSTÈME AUTONOME POUR SACOCHES SOUPLES.


Vous pouvez lire ici une présentation générale du système d'accroche Saddleback.

Il s'agit d'un système exclusif que nous avons dessiné et intégré au dos de nos sacoches. Un de ses avantages et qu'il n'est pas intrusif. Je veux dire par là qu'il n'ajoute pas d'élément lourd ou rigide qui rendrait la sacoche désagréable à manipuler. Il ne repose par non plus sur un support sacoche spécifique côté moto. Cela permet d'associer votre sacoche Saddleback avec le porte-baggage d'un autre fabricant par exemple.

Cet article décrit l'installation d'une sacoche solitaire.
Pour en savoir plus l'installation d'une paire de sacoches latérales avec le système Saddleback, lisez cet article.

Une sacoche avec ce système est pour :

+ Les propriétaires d'une moto rétro, classique, scrambler, cafe racer etc.
+ Ceux qui veulent de vraies sacoches souples faciles à transporter hors moto.
+ Un look authentique à la hauteur de leur machine.
+ Pouvoir facilement monter une sacoche seule, ou en paire.

Ce système n'est pas :

+ Fait pour monter et défaire les sacoches ultra rapidement.
+ Crée spécifiquement pour votre moto. Il est fait pour s'adapter à votre moto.
+ Pour ceux qui veulent une sacoche utilitaire bon marché.

LE CONCEPT : DES BRETELLES UNIVERSELLES AJUSTABLES.

Au dos d'une sacoche équipée du système Saddleback, vous trouverez 2 éléments essentiels.

Sacoche souple pour moto

D'abord, la paire de bretelles parallèles qui permettent de fixer le haut de la sacoche, mais aussi d'en ajuster le positionnement en hauteur.
Si l'idée d'utiliser des bretelles à entourer autour de tubes de la moto n'est pas révolutionnaire, le fait de pouvoir en même temps régler la hauteur à laquelle se place la sacoche est un coup de génie de notre senior designer, et fondateur de Longride.
Ce système exclusif permet de choisir à quelle hauteur va se trouver la sacoche, et cela sans aucun outil ou accessoire. Un système de slots vous permet simplement de déterminer à quelle hauteur va se trouver le passage de la bretelle. Plus bas, l'essai vidéo vous permettra de comprendre.

Ensuite vous trouverez la sangle noire au centre de la sacoche, entre les 2 bretelles.
Cette dernière vous permet de sécuriser le bas de la sacoche contre la moto.
Elle s'enroule autour d'un autre tube. 
Si la sacoche n'était maintenue que par les bretelles latérales, elle pourrait encore de soulever dans les airs à partir d'une certaine vitesse.

Et s'il est difficile d'utiliser cette sangle, vous pouvez l'ignorer, et nouer votre sacoche au cadre à la place. Pour cela, nous avons intégré deux passants en cuir, à chaque coin inférieur de la sacoche. Ils sont dissimulés derrière les bretelles latérales. Vous pouvez y passer un cordon solide (fourni avec chaque sacoche) et ainsi faire un noeud.
Au lieu du cordon, vous pourriez utiliser des serre-câbles re-utilisables par exemple, ce qui peut être encore plus pratique et rapide. 

Faut-il des écarteurs, ou puis-je monter la sacoche sur le cadre ?


L'idéal, c'est de monter la sacoche sur un écarteur / support-baggage.
Cela met à votre disposition un cadre pour enrouler les bretelles et la sangle plus facilement. L'accès au dos de la sacoche est plus aisé. Et c'est globalement plus sécurisant de savoir la sacoche contre un support dédié, plutôt que contre la suspension.
Vous pouvez regarder ce que nous avons, faire votre shopping chez n'importe quel autre fabricant, ou fabriquer un support dédié.
Le format idéal est celui de l'écarteur traditionnel, mais franchement, le système Saddleback peut s'adapter à des supports de tailles et formats variés.

Donc c'est à regarder au cas par cas.
Il est possible de monter une sacoche équipée du système Saddleback sans écarteur, directement au cadre de la moto. Pour en savoir plus la-dessus, lisez notre article "Ai-je besoin d'écarteurs ?".

Par exemple, les bretelles peuvent passer autour du tube situé directement sous le siège de la moto. Ou bien sur le rail passager si vous en avez un.
La sacoche reposera alors en général sur la suspension. Et vous devrez faire un noeud au cadre de la moto, car il est peu probable que vous puissiez utiliser la sangle (encore une fois, ca dépend de la moto et de son cadre).
Pour vous aider à évaluer si cela est possible, sachez que la distance entre le centre de chaque bretelle est de 17.5 cm.

Sacoche latérale sur Moto Guzzi V7 III carbon.

Sur la photo ci-dessus, la sacoche Racer est montée sur le cadre de cette Moto Guzzi directement. Bretelles autour du rail passager, dos contre la suspension, et cordon noué sur le cadre pour maintenir le bas de la sacoche.

Ca marche, certes, mais ce n'est pas idéal, car il est difficile de contrôler l'espace de sécurité par rapport au pot d'échappement. l'accès au dos de la sacoche n'est pas le plus aisé, et il n'est pas possible d'utiliser la sangle centrale.
Ce pourquoi ce client va sans doute faire l'achat d'un écarteur Moto Guzzi.

En conclusion, à vous de faire l'essai en fonction de votre moto, son cadre, et les accessoires déjà en place. Et voyez ce qu'il faut pour compléter votre moto, afin d'y monter votre sacoche en toute sécurité.

Pour cet article, nous avons fait nos essais dans les conditions d'un scénario idéal : une moto équipée d'écarteurs traditionnels.

 

ESSAIS SUR UNE BONNEVILLE T120 AVEC ÉCARTEUR.

Comme le disait Didier Latuffe, célèbre philosophe et motard de son état : "Les images valent mieux qu'un long discours, surtout quand elles bougent."

Nous avons donc filmé nos essais.

Pour ces essais nous avons utilisé une T120 black joliment customisée.
Elle est équipée de nos écarteurs Triumph Classics.
Cette T120 pourrait être une Bonneville T100, une Scrambler, Street Twin... Cela ne ferait aucune différence dans la manière de monter la sacoche.
De même, à la place de nos écarteurs, il pourrait s'agir des écarteurs chromés de Triumph ou d'un tout autre fabricant.

La sacoche est montée tour à tour dans la position la plus basse (en utilisant les passants les plus hauts), la position intermédiaire, et finalement la position la plus haute (en utilisant donc les passants les plus bas).
Les bretelles latérales sont enroulées sur le tube du haut de l'écarteur.

Pour sécuriser le bas de la sacoche, nous avons filmé les 2 options possibles :
En passant la sangle autour du tube inférieur de l'écarteur.
Ou bien en nouant le cordon au cadre de la moto. 


COMPARAISON DES 3 POSITIONS POSSIBLES.

 
Le système Saddleback permet d'ajuster la hauteur de la sacoche sur 11 cm environ, de la position la plus basse à la plus haute. Votre choix se fera soit par goût esthétique, soit par contrainte.

Comparaison réglage hauteur sacoche latérale moto souple.

Personnellement j'aime le look d'une sacoche relativement haute.
D'autres préfèrent quand elle tombe plus bas, et après tout, cela dépend aussi de la moto.

Mais placer la sacoche volontairement plus haut vous permettra peut-être de créer cet espace de sécurité avec le pot d'échappement. Ou peut-être que cela va permettre de dégager un peu plus de place pour le pillion, là où une sacoche plus basse viendrait presser contre la jambe du passager de façon désagréable.

C'est donc une option de réglage très utile à avoir.


CONCLUSION ET ALTERNATIVES.


Nous sommes très fiers du système d'attache Saddleback.
Couplé à nos sacoches souples rétro, il en résulte un système simple et efficace qui ne fait qu'ajouter au caractère d'une moto au look rétro.

Nous l'avons inventé pour pallier aux contraintes de notre 1er système original : LOXX. Avec le système LOXX, les sacoches doivent pendre depuis le cadre de la selle (sauf customisation plus poussée). Cela fait que les sacoches tombent plus bas. Pour certaines motos ce n'est pas un problème. Pour d'autres, cela ne convient pas, quand les pots d'échappement remontent trop haut par exemple.

Monter une sacoche système Saddleback sur un écarteur prend moins d'une minute quand vous avez le coup de main. Mais si vous recherchez quelque chose d'encore plus rapide, et que votre moto peut recevoir notre système LOXX, alors c'est une bonne alternative pour vous.

Sinon, le système Saddleback est flexible, et s'adapte à de nombreuses motos et supports.
Il valorise aussi le look de nos sacoches souples et solides en évitant l'ajout de supports visibles ou de parties rigides.